Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce Mardi 21 Avril, La Respelido Bedoulenco, association qui s'occupe du maintien et de la défense des Traditions et de la Culture Provençale, avait invité André Chiron.

Concert André Chiron à La Bédoule

André Chiron est un chanteur et guitariste qui chante en provençal, notamment Georges Brassens. À la ville, il est professeur d'EPS. Il donne aussi des cours de Provençal dans le cadre de Parlarèn Mounteù.
Depuis les années 1970, des artistes locuteurs de la langue d'oc ont traduit les grands artistes du music-hall français natifs du Midi. André Chiron a été un des premiers à susciter ce mouvement avec Georges Brassens.
Amoureux de la poésie de Brassens dès l'âge de 15 ans, il rencontre Pierre Paul, en 1977. Celui-ci lui traduit en provençal une trentaine de chansons du poète sétois. C'est sur cette base qu'il commence ses spectacles. Deux ans plus tard, il fait la connaissance de Brassens qui l'encourage dans cette voie.

Wikipédia

L'après midi, André Chiron est arrivé au village et comme un bon professionnel, il a d'abord installé sa sono et cherché le meilleur accord de la sono dans la salle. Il était pour cela aidé par son accordéonniste, Yacha Rhudir, qui est par ailleurs membre du groupe "Na Zdrovie" qui officie à partir d'Avignon.

Concert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule

Puis, moment sympathique demandé par Chiron, un repas simple avec tous les organisateurs

Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule

Cette petite restauration s'est faite dans la bonne humeur et à la fin du repas, André Chiron s'est amusé à nous montrer son refus de faire le concert, en humour.

Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule

Le temps dehors est beau quand les spectateurs arrivent

Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule

La caissière fait son travail

Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule

La salle commence à se remplir

Concert André Chiron à La Bédoule

Puis vient le moment de débuter le spectacle avec présentation de la Présidente de la Respelido Bedoulenco.

Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule

Le concert peut démarrer.

Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule

Et le public suit tellement que Chiron s'amuse à s'installer dans une chaise, à continuer de jouer, mais il laisse le public chanter seul une chanson complète.

Concert André Chiron à La Bédoule

Et puis Chiron chante Pauvre Martin, en partie en Provençal, en partie en Français.

Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule

Paure Martin
Paraulo e méloudio de Jórgi Brassens - Asatamen de Pèire Paul

Emé soun lichet sus l'espalo
E sus caro un air contènt
E dins lou pitre un grand courage
Anavo fatura de bèn.

Paure Martin, pauro misèri,
Cavo la terro, cavo lou tèms.

Pèr derraba sa pauro vido
Enjusquà l'ouro dóu seren
Anavo trinqueja la terro
Emai marrit siegue lou tèms.

Sènso senti sus soun cadabre
Ni calourasso o fre cousènt
Coutrejavo lou bèn dis autre
Enfrejouli o susarènt.

Quouro la mort ié faguè signe
De labourra soun darrié bèn,
Se cavè éu-meme sa toumbo
D'escoundoun e couchousamen..

Se cave éu-meme sa toumbo
D'escoundoun e couchousamen
E se i'ajassè à la mudo
Que destourbèsse pas li gènt.

Paure Martin, pauro misèri
Dor souto terro, dor sout lou tèms.

Texte en Provençal

Pauvre Martin interprété par André Chiron

Et puis, pour varier sa prestation, il nous récite avec verve un superbe poème Le papé de Yolande Vercasson.

Et là, un silence touche la salle dont l'émotion face à cet hommage de l'ancien, placé en maison de retraite, cette salle qui vit ce remord, qui sent dans la lavande, dans le thym et le romarin de la garrigue ces mots de reproche de celui qui est abandonné :

" Qu’as-tu fait du papé ? "

Concert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule

Et puis les chansons reprennent comme Barnabé qu'il interprète aussi partie en Provençal et partie en Français.

Barnabèu
Per canta : Andrièu Chiron

Un divèndre matin que fasié, mai que bèu
S'ero mes en camin moun ami Barnabèu.
Coume avié quatre sóu qu'ero un pau besuquet
S'ero viesti de nóu e sa femo disié :

Eh Barnabèu ti braio soun grando de taio
Te faudrié creses pas un pau li remounta.
Eh Barnabèu ti braio soun grando de taio
Ah li braio à la modo aro son ben coumode.

Barnabèu quéro fièr fasié gaire atencioun
Car s'ero enana pèr faire li coumessioun.
Dins lou super-marcat i'avié de proumoucioun
E pèr lou tartifla i'avié la Margoutoun.

Eh Barnabèu ti braio soun grando de taio
Te faudrié creses pas un pau li remounta.
Eh Barnabèu ti braio soun grando de taio
Ah li braio à la modo aro son ben coumode.

Barnabèu a vougu destaca un cadi
Mai a jamai pouscu 'bord qu'ei pas desgourdi.
Aro li caretoun fau li descadena
E coume ei trop couioun pousqué pas i'arriba.
T'en fas pas Barnabèu la Margoutoun i'a dis,
I'arrivaren belèu sènso prendre un cadi.
N'en prendrai dins mi bras, un pau tu un pau iéu
N'en metrai se lou fau un pau dins moun faudiéu.
Soun rintra descoundoun dins lou super-marcat
E Margot tron de noum vouguè tout acheta.
Croumpo que croumparas Margot faguè tant lèu
Que dins tres tour de bras n'aguè plèn soun faudiéu.
Queste cop Margoutoun ié diguè Barnabèu
Crese que n'avèn proun vas peta toun faudiéu.
Teiso-te grand fada ié diguè Margoutoun
As que de n'en bouta dedins toun pantaloun.

Que Barnabèu ti braio soun grando de taio
Te faudrié creses pas un pau li remounta.
Eh Barnabèu ti braio soun grando de taio
Ah li braio à la modo aro son ben coumode.

Barnabèu noum de noum se faguè pas prega
Quité lou ceinturoun, coumencè de carga.
La Margot vesènt 'có ié metiguè perèu
Tres kilo d'ambricot, de tartifle e de mèu,
Un camembert bèn fa, un pau de Panzani
Un pau de Banania e pièi ei pas feni,
De merlusso à la sau e de couca-coula,
Un parèu d'estivau e de bióu coungela,
Un pau de papié-quiéu, un pau de choucoulat
Quatre tricot de pèu e dous meloun crapa,
Un paquet de Counus anti-depousicioun
Qu'an moustra tout bèu just à la televesioun.

Eh macarèu ti braio soun grando de taio
Te faudrié creses pas un pau li remounta.
Eh Barnabèu ti braio soun grando de taio
Ah li braio à la modo aro son ben coumode.

Quouro a faugu paga 'có siguè pas parié.
A faugu desbraia touto la palanquée.
E vaqui Barnabèu descargant 'mé Margot
Li tartifle nouvèu, lou mèu, lis ambricot.
Vaqui lou papié-quiéu, vaqui lou choucoulat,
E li tricot de pèu, li dous meloun crapa,
Lou paquet de Counus anti- depousicioun
Qu'an moustra tout bèu just a la televesioun.
La merlusso à la sau e lou couca-coula,
Lou parèu d'estivau e lou bióu coungela,
Vaqui li Panzani,vaqui lou Banania,
Mai mancavo pardi lou camembert bèn fa.

E la caissiero en aio badavo li braio
Disié oublidas pas de bèn li remounta
Ai jamai vist de braio tant grando de taio
Ah li braio à la modo aro soun bèn coumode.

Mai l'ami Barnabèu sentié degoulina
Enjusqu'a sis artèu lou camembert trop fa.
Empestavo tant fort que disiè pèr blaga
Bregant, couquin de sort à degu s'envóula !

Texte de Barnabé en Provençal

Barnabé chanté par André Chiron

Il interprète aussi des chansons d'autres auteurs comme Boby Lapointe, "Ta Katie ta quitté".

Il nous récite aussi ce superbe texte L'accent de Miguel Zamacoïs (1866-1955)

L'accent
Miguel Zamacoïs (1866-1955)

De l'accent! De l'accent! Mais après tout en ai je?
Pourquoi cette faveur? Pourquoi ce privilège?
Et si je vous disais à mon tour, gens du Nord,
Que c'est vous qui pour nous semblez l'avoir très fort
Que nous disons de vous, du Rhône à la Gironde,
"Ces gens là n'ont pas le parler de tout le monde!"
Et que, tout dépendant de la façon de voir,
Ne pas avoir l'accent, pour nous, c'est en avoir...
Eh bien non ! je blasphème! Et je suis las de feindre!
Ceux qui n'ont pas d'accent, je ne puis que les plaindre!
Emporter de chez soi les accents familiers,
C'est emporter un peu sa terre à ses souliers,
Emporter son accent d'Auvergne ou de Bretagne,
C'est emporter un peu sa lande ou sa montagne!
Lorsque, loin du pays, le coeur gros, on s'enfuit,
L'accent? Mais c'est un peu le pays qui vous suit!
C'est un peu, cet accent, invisible bagage,
Le parler de chez soi qu'on emporte en voyage!
C'est pour les malheureux à l'exil obligés,
Le patois qui déteint sur les mots étrangers!
Avoir l'accent enfin, c'est, chaque fois qu'on cause,
Parler de son pays en parlant d'autre chose!...
Non, je ne rougis pas de mon fidèle accent!
Je veux qu'il soit sonore, et clair, retentissant!
Et m'en aller tout droit, l'humeur toujours pareille,
En portant mon accent fièrement sur l'oreille!
Mon accent! Il faudrait l'écouter à genoux!
Il nous fait emporter la Provence avec nous,
Et fait chanter sa voix dans tous mes bavardages
Comme chante la mer au fond des coquillages!
Ecoutez! En parlant, je plante le décor
Du torride Midi dans les brumes du Nord!
Mon accent porte en soi d'adorables mélanges
D'effluves d'orangers et de parfum d'oranges;
Il évoque à la fois les feuillages bleu-gris
De nos chers oliviers aux vieux troncs rabougris,
Et le petit village où les treilles splendides
Éclaboussent de bleu les blancheurs des bastides!
Cet accent-là, mistral, cigale et tambourin,
A toutes mes chansons donne un même refrain,
Et quand vous l'entendez chanter dans ma parole
Tous les mots que je dis dansent la farandole!

Miguel Zamacoïs (1866-1955)

Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule

Un intermède qui met en valeur son accordéoniste qui passe alors au bandonéon, une superbe interprétation d'un morceau d'Astor Piazzolla.

Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule

Ce concert qui va durer plus de 2 heures se finit par un medley où André Chiron interprète plus de 40 extraits de Brassens.

Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule
Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule

Et le concert se finit après ces larges deux heures par une standing ovation d'une salle comblée.

Concert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La BédouleConcert André Chiron à La Bédoule
Tag(s) : #Mon village en Provence

Partager cet article

Repost 0