Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Château de la Barben est situé sur la commune de La Barben dans le département des Bouches-du-Rhône. Le château fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 21 décembre 1984.

Dans le cartulaire de l'abbaye de Saint-Victor à Marseille, le castrum de la Barben est déjà mentionné en 1009 ; on ne connaît pas sa date de construction, probablement antérieure à 1000. Il fut la propriété de la famille de Pontevès. Au XVe siècle, propriété du roi René, ce dernier le vendit en 1474 à Jean II de Forbin, frère de Palamède de Forbin, dit le Grand, qui fut l'artisan de la réunion de la Provence à la Couronne de France en 1482.
Il resta la propriété des marquis de Forbin pendant près de 500 ans.
Les jardins du château sont, dit-on, les plus beaux de Provence, dessinés par Le Nôtre, créateur des jardins de Versailles. C'est un jardin régulier avec deux poternes d'entrée, une allée de platanes, un dessin ordonnancé avec des portiques, une rivière, quatre bassins, deux fontaines, des terrasses

Wikipédia

Le château possède un site officiel :

http://www.chateaudelabarben.fr/

2 types de visites sont organisés, celle du château proprement dit et celle des souterrains et cachots.

Il faut une heure pour chaque visite.

Nous avons décidé pour notre part de faire les salles d'habitation le matin ; de faire une pause restaurant ensuite ; puis de faire les souterrains dans le milieu d'après midi afin de finir pas la petite église extérieure.

Ce sont ces deux visites que je vais donc relater ici :

Les salles d'habitation, dans ce sujet.

Puis les souterrains et cachots, ici :

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2015/05/la-barben-le-chateau-et-ses-souterrains.html

Ce château est majestueux dès son approche.

Il domine une petite plaine très fertile, il est entouré d'un ruisseau ce qui explique que ce ne soit pas la colline la plus haute qui ait servi à son édification mais celle qui est la plus facile à défendre.

Ce château a eu la chance d'appartenir à la même famille depuis le Roi René et n'a donc pas subi de discontinuités dans sa destinée depuis son début de construction au XIème siècle.

Une rapide étude des dates permet de constater la continuité dans les propriétaires et surtout la richesse historique que ce château représente :

1064 : Première mention du château (castrum Barbentum).

1143 : Le château appartient à Pierre de Pontevès, seigneur de Lambesc.

XIVème siècle : Reconstruction par les Pontevès.

1387 : Confisqué à Guillaume de Pontevès par la comtesse Marie de Blois qui le donne à son écuyer Bertrans Boycard. Guillaume avait eu le tord de s'allier au vicomte de Turenne.

1437 : Le château est rendu aux Pontevès.

1453 : Repris par le roi René.

1474 : vendu à Jean II de Forbin dont le frère, Palamède de Forbin, fut l'un des acteurs qui permit la réunion de la Provence au royaume de France en 1482, réunion réalisée par l'héritage du Roi René.

1630 : L'origine de la transformation des lieux est due à une importante révolte contre l'Edit des Elus, émanant de Richelieu en 1630. C'est ainsi qu’une bande, dite des « Cascavéous », marchant sur La Barben incendia la forêt et une partie du château fort. Le roi Louis XIII condamna les communautés d'Aix ayant participé à cette émeute à indemniser le Seigneur de La Barben. Gaspard de Forbin reçut 1.500.000 livres pour restaurer son château. La forteresse médiévale, campée sur ses rochers, profita alors pleinement du siècle des Lumières et devint un château où austérité et classicisme s'allient pour donner à ce bâtiment un charme et un pittoresque uniques.

1909 : Un tremblement de terre détruit la tour Ouest médiévale dite "Palaméde". Cette partie sera reconstruite après analyse du rocher.

1963 : Le marquis de Forbin, sans héritier, vend la propriété à Mr André Pons, ingénieur agricole.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

Le jardin et le Parc sont eux aussi classés. Il est impossible de les visiter car ils sont réservés aux mariages payants.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

Le cerbère des propriétaires est devant la porte en attendant l'arrivée du guide.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

L'entrée se fait par un long escalier, la porte desservant à la fois les souterrains et cachots qui sont en fait un Rez-de-chaussée bâtis sur le rocher, et l'étage qui est le château d'habitation proprement dit.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

On accède à la partie supérieure par une superbe cour d'honneur avec ses escaliers Henri IV imitation du château de Fontainebleau.

Sur la partie droite de la cour, on voit l'accès des escaliers à côté de la chapelle et à gauche, la reconstruction qui a remplacé le donjon effondré en 1909 par un important tremblement de terre qui secoua la région.

La tour Ouest médiévale dite "Palaméde" fut détruite. Deux ans après, sur le même rocher, les propriétaires la firent reconstruire.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

Le puits du Château est légendairement connu pour les "hurlements" de ceux qui y étaient jetés. Il n'est visible que de loin et son architecture détachée est surprenante.

Avec un peu d'escalade interdite, j'ai pu accéder à son pied pour prendre la photo du conduit.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

La chapelle est d'une richesse extraordinaire, le dernier propriétaire de Forbin a vendu son château avec tous les meubles et décorations. Les tableaux sont du XVIIème.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

Le hall d'entrée du château proprement dit permet de voir la répartition entre les étages. Le blason y trône avec toutes ces significations, j'avoue ne pas les avoir retenues, sauf le fait que Roselyne de Villeneuve-Trans-Flayosc a été mariée à Palamède de Forbin La Barben, marquis de Forbin La Barben au XIXème siècle et que cette Roselyne de Villeneuve est de la famille des de Villeneuve, châtelains de Roquefort la Bédoule depuis le XIIème siècle.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

La première pièce que nous visitons est le salon des réceptions où les invités étaient reçus.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

Puis vient la salle à manger où on peut voir le certificat de l'ordre de Chevalier de Saint Louis adressé aux Forbin par Louis XVIII.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

Une visite d'une chambre à coucher avec ses tentures qui permettaient de diminuer le froid.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

Pour accéder à la pièce suivante, il faut d'abord passer par un petit couloir avec un escalier creusé dans le rocher et qui permettait d'accéder au donjon, première construction au XIème siècle, escalier maintenant muré après le tremblement de terre de 1909.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

Et c'est l'arrivée dans la bibliothèque, pièce lumineuse et qui possède un joyau, un exemplaire complet de l'Encyclopédie éditée par Diderot au XVIIIème siècle.

Il en fut édité 5000 exemplaires dont 2500 pour l'étranger. Il n'y en eut que 2500 en France et avec tous ceux qui sont perdus ou détruits, le château possède un exemplaire entier et visible.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

Cette bibliothèque possède aussi le traité signé entre la France et la Provence qui en font deux états associés de même importance….on connaît la suite. Et en 1790/1805, le jacobinisme a détruit toute velléité de la Provence à garder une quelconque singularité ; et le travail fut fini par le directivisme de Jules Ferry qui interdit l'enseignement de la culture et la langue Provençales. Je reviendrai sur cet aspect de l'histoire dans un sujet dédié.

Château de la Barben, visite du château

En décor, quelques santons du XVIIème siècle en papier mâché.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

La pièce suivante est un vrai salon réservé à la famille

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

Avec les meubles particuliers que sont la chaise percée et la petite chaise avec un bassinet pour les ablutions intimes de ces dames.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

Vient alors un salon complètement construit autour de cuirs de Cordoue. Ceux-ci étaient voués à la destruction et pour les sauver, ils ont été donnés à la famille Forbin qui a bâti cette pièce à leur seule mise en valeur.

Et c'est une réussite car des cuirs pareils sont très rares. Ils représentent les 4 saisons, répétées partout.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

C'est la descente aux cuisines du château, construites lorsque ce lieu n'est plus devenu un lieu de défense, il en existe d'autres que nous visiterons dans les souterrains.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

Là encore, le dernier propriétaire a tout vendu en partant, laissant ainsi une collection de meubles et d'objets complète. Les salières et poivrières en porcelaine de Moustier Les santons anciens, certains en papier mâché

Château de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du château

Et objet encore plus insolite, cette chaise qui servait de réserve à sel et surtout, lorsque les gabelous ou les gabians venaient faire payer la gabelle, la marquise s'asseyait dessus, et la politesse des gendarmes leur interdisait de la faire bouger.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château

Enfin, à nouveau dehors, il est plus facile de voir que le donjon tombé, la reconstruction a été faite sur le reste du rocher après le tremblement de 1909.

Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Château de la Barben, visite du châteauChâteau de la Barben, visite du château
Tag(s) : #Ma Provence

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :