Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le château n'a pas changé depuis la visite des salles ce matin, voir :

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2015/05/chateau-de-la-barben-visite-du-chateau.html

La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains
La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains

Sur le côté, vers une aile du XIXème, une volière existe toujours.

La Barben, le Château et ses souterrains

Un "cerbère" ferme la porte d'entrée, mais moins beau que celui de ce matin…

La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains

Le guide, Thibaut, qui va nous faire cette visite et nous donner les explications, est un des membres du groupe :

La Barben, le Château et ses souterrains

L'accès aux salles basses et aux cachots se fait par la même porte d'entrée qui mène aux salles de vie, et ensuite, un long tunnel.

La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains
La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains

Au bout, une partie du tunnel est réservée aux démonstrations de tirs à l'arc par Thibaut ; il prend pour cela le plus jeune des enfants qui va lui servir de porte carquois.

Les tirs qu'il réalise sont puissants et arrivent sur la cible à chaque fois à plus de 30 mètres.

La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains
La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains

La salle des gardes est la première salle visitée. On y voit encore les arches qui permettaient de poser un plancher. Sous ce plancher en bois était enfoui de la paille qui servait d'isolant pour le froid.

La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains

En face de la salle des gardes, une geôle où étaient jetés les opposants.

La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains
La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains

Puis, visite de la première cuisine du château, à l'époque du féodale et qui servait aussi de fournil pour les habitants du village. Ainsi, la taxe était levée par le propriétaire du lieu.

La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains
La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains

Dernière pièce visitable, une salle transformée en salle des expositions de toutes les armes et de toutes les protections possibles à travers les âges.

Des chauves-souris prêtes à sortir de l'hibernation nous attendent

La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains
La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains
La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains
La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains
La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains
La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains
La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains

Les autres salles sont très nombreuses mais ne peuvent pas être visitées, elles n'ont pas encore été déblayées.

La sortie se fait en contrebas du château

La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains
La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains

Je fais quelques prises de vue du ruisseau qui servait de protection naturelle de la colline sur laquelle est construit le bâtiment.

La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains

Dernière visite avant le départ, cette église Saint Sauveur, située aux abords du château. Elle date du XIe siècle. Autrefois propriété des marquis de Forbin, cette chapelle a été léguée par le dernier marquis à la commune de La Barben. A l’intérieur, une « Transfiguration » du peintre Mimault, datée de 1632 peut y être vue lors des offices du Mardi.

Ce jour là, je n'ai pas pu visiter l'intérieur.

La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains
La Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrainsLa Barben, le Château et ses souterrains
Tag(s) : #Ma Provence

Partager cet article

Repost 0