Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MUSÉE REGARDS DE PROVENCE
Le Sud ne s’écrit jamais de la même manière, selon la place donnée à l’éclairage, à ses effets, aux ombres portées redécoupant le paysage ou isolant des personnages dans une scène de vie quotidienne. La saison, le temps, le ciel limpide, vaporeux ou encombré de nuages, le soleil à son zénith ou déclinant, le procédé d’éclairer un site constituent toutes les composantes de la beauté d’un paysage ou d’une ambiance.
A travers trois siècles de peinture, les multiples lumières du Sud et l’engouement pour cette nature généreuse, ses parfums, la mer, les ports, les rivages, les criques et les baies ont généré un foyer pictural foisonnant, d’une grande sensibilité et fortement ancré dans le patrimoine. Cet éclairage naturel et éternel appelle l’ombre, le chatoiement des couleurs et sublime les contrastes.

Musée Regards de Provence

Marseille, Musée Regards de Provence

Tout près de la Major, du quartier Joliette rénové, du MUCEM si superbe, le Musée Regards de Provence ouvre ses portes sur une exposition superbe jusqu'au 6 septembre.

Marseille, Musée Regards de ProvenceMarseille, Musée Regards de Provence

Les photos sont interdites dans ce Musée. Le Hall d'entrée est orné d'un superbe tableau kitch qui relate la Cour d'Amour en Provence, on y voit Pétrarque et Laure, les félibres récitaient des poèmes, le château du Bon Roi René, des sommes de symboles dans un tableau surprenant.

Ce tableau représente toute la joie qui a entouré le renouveau de cette Provence lumineuse à la suite de la naissance du Félibrige. Merci à la bibliothécaire du Musée qui m'a autorisé à faire cette photo.

Marseille, Musée Regards de Provence
Marseille, Musée Regards de Provence

Toute l'exposition est orientée sur ces lumières de Provence, sur cette vie si riche et, de nombreuses fois, cette lumière rejoint l'enthousiasme et la lumière donnée par la renaissance provoquée par le Félibrige.

Marseille, Musée Regards de ProvenceMarseille, Musée Regards de Provence
Marseille, Musée Regards de ProvenceMarseille, Musée Regards de Provence

Une superbe scène de plage réalisée par Adolphe-Louis Gaussen est à l'image de cette puissance de vie qui se dégage de toute l'exposition.

Marseille, Musée Regards de Provence

Un nu allongé permet de voir la domination de l'artiste sur les lumières et les couleurs

Marseille, Musée Regards de Provence

Deux tableaux m'ont particulièrement attiré. Les scènes de pâturage de ces superbes chèvres qui sont nombreuses dans ma crèche.

En particulier, ces chèvres qui se nourrissent de genets en fleur, nourriture dont elles sont friandes. Nourriture que le peintre a su voir, ne laissant pas passer cette particularité des chèvres Provençales.

Et surtout, on peut s'imaginer alors la réaction du berger qui ne doit pas tarder à leur interdire de trop prendre cette nourriture, la fleur de genet donne une amertume au lait de chèvres, rendant difficile la commercialisation des fromages.

Alphonse Daudet, dans la "Chèvre de Monsieur Seguin", en parle aussi et ce tableau m'a rappelé ce passage.

Quand la chèvre blanche arriva dans la montagne, ce fut un ravissement général. Jamais les vieux sapins n'avaient rien vu d'aussi joli. On la reçut comme une petite reine. Les châtaigniers se baissaient jusqu'à terre pour la caresser du bout de leurs branches. Les genêts d'or s'ouvraient sur son passage, et sentaient bon tant qu'ils pouvaient. Toute la montagne lui fit fête.
Tu penses, Gringoire, si notre chèvre était heureuse !

A. Daudet

Marseille, Musée Regards de ProvenceMarseille, Musée Regards de Provence

Une exposition à aller voir et une très belle bibliothèque à l'entrée.

Tag(s) : #Ma Provence

Partager cet article

Repost 0