Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une très bonne nouvelle est arrivée le 2 Juillet. Une coordination pour la préparation de la manifestation du 24 Octobre à Arles vient d'avoir lieu avec des associations éminemment représentatives, ce qui laisse espérer une belle manif et du monde présent.

Défense de la langue Provençale

Je recopie ici le résumé de cette superbe réunion tel que publié par le Collectif Prouvènço sur son site :

Réunion de la Coordination pour la Manifestation du 24 octobre 2015 à Arles

Mas de la Chassagne, Camargue 20h le 02/07/2015 :
Répondant à l’invitation du Collectif Prouvènço, de nombreux représentants d’associations provençales se sont réunis jeudi 2 juillet au Mas de la Chassagne, en Camargue, pour débattre des problèmes de la Provence et organiser une grande manifestation qui se tiendra à Arles le samedi 24 octobre.
Une coordination a été créée pour la défense et la promotion de la Provence. Un regroupement des associations suivantes : Collectif Prouvènço, Confrérie des Gardians, Éleveurs de chevaux de race Camargue, Comité de la Fête des Bergers, Union Provençale, Collectif des Professeurs de Provençal, Alliance Européenne des Langues Régionales, Comité des fêtes et Union Taurine d’Eyragues, Coordination Provence Marseille, Reneissènço, Fédération Parlaren... De nombreuses associations et mouvements ont apporté d’ores et déjà leur soutien à cette initiative.
Cette coordination a pour but de mener à bien une grande manifestation le 24 octobre à Arles. Nous manifesterons pour :
• la reconnaissance du provençal comme langue de France ;
• une prise en compte des associations de culture provençale ;
• le respect des traditions et des pratiques taurines ;
• la création d’un Observatoire de la langue et de la culture provençales ;
• une modification de la loi sur la réforme des collèges ;
• une véritable décentralisation rendant aux élus leurs pouvoirs locaux.
Des comités seront créés dans toute la Provence. Nous formerons un contre-pouvoir face à ceux qui veulent nous imposer la vision d’une Europe aux mains des technocrates de Bruxelles et de Paris.
La manifestation du 24 octobre n’est que le début d’une action qui se poursuivra dès le printemps 2016...
Mèfi, Prouvènço reguigno !
Jean-Pierre Richard,
Coordonnateur de la Manifestation

Il existe une autre manifestation organisée par Anem Oc à Montpellier ce jour là.

Soyons clairs, la manifestation de Montpellier du 24 Octobre est une manifestation pour la langue occitane comme le proclame le Parti Séparatiste Parti Occitan, voir

L'IEO (Institut d’Estudis Occitans) affirme sans honte :

On appelle occitan, ou langue d’oc, cette langue latine parlée dans huit régions du sud de la France (Roussillon et Pays Basque non compris). L’occitan est également parlé dans douze vallées alpines d’Italie et en Val d’Aran en Espagne. Il comprend six dialectes : le languedocien, le provençal (Nice compris), le gascon, le limousin, l’auvergnat et le vivaro-alpin.

Les affiches et les flyers qui se veulent mobilisateurs ne connaissent qu'une chose, la langue d'oc écrite avec une graphie dite des troubadours comme si ceux-ci avaient eu une graphie unique et formelle.

Et ces affiches et ces flyers, écrits dans cette langue ne comportent qu'une seule langue, excluant de fait les Cévenols, les Niçois, les Gascons et bien sûr les Provençaux.

Mais à tel point que le seul drapeau de ralliement est la Croix de Toulouse, alors que le Drapeau provençal existe et qu'il a une vie bien plus ancienne que celle des Comtes de Toulouse, pour preuve à lire le livre "Sang et Or" dont j'ai déjà parler ici :

Voilà quelques exemples de ces affiches et flyers

Défense de la langue ProvençaleDéfense de la langue Provençale
Défense de la langue ProvençaleDéfense de la langue Provençale

Comment s'y reconnaître, comment dire que ces papiers et ces textes peuvent être unitaires et mobilisateurs alors qu'ils sont si sectaires et si exclusifs. Il fut un temps où le Félibrige tentait de soutenir ouvertement cette manifestation, son Capoulié, Jacques Mouttet, étant un fervent partisan de cette théorie fumeuse de la langue d'Oc unique.

Mais la révolte organisée par des associations plus que représentatives que sont l'Union Provençale, Le Collectif Prouvènco, la Fédération Parlaren a réussi à faire plier le Félibrige qui prend une décision à la Pons Pilate :

En conséquence, le Félibrige encourage les félibres à participer aux manifestations qui leur sembleront les plus conformes à l’esprit mistralien.

Mais là encore cette décision est honteuse. La possibilité de faire une manifestation unitaire aurait pu être développée si dès le début, le Félibrige avait assumé son rôle en défendant la Provence, en refusant cet amalgame d'une langue unique alors que le Provençal est une langue parfaitement mise en valeur par Mistral et que le félibrige en est normalement le gardien.

Défense de la langue Provençale

"La langue officielle du Félibrige est la langue de Frédéric Mitral et tous les actes officiels seront rédigés dans cette langue, telle que définie dans les œuvres mistraliennes, exceptés les actes officiels des Maintenances qui pourront être rédigés dans la langue de l'endroit. Chaque Félibre a la liberté, ceci dit, d'employer le parler d'O qui lui plait et dans la graphie qui lui convient le mieux."

Et pour continuer sa piètre représentation et défense de la Provence, le syndic de la Maintenance Provençale sera à Pelissanne pour l'inauguration d'une plaque en l'honneur de Marie-Louise Jullien.

Il ne manifestera surtout pas, ni là ni ailleurs, égal à lui-même, suicidaire de cette organisation. De là à accuser le Collectif Prouvènço de donner le bâton pour se faire battre par l'Etat Français dans la défense de la langue, certains n'ont pas hésité à franchir le pas.

C'est oublier que le Collectif n'est pas seul mais bien accompagné par des associations plus que représentatives, que les milliers d'adhérents de ces associations ne sont pas des jusqu'au-boutistes arriérés.

De plus, de nombreux membres du félibrige avaient déjà, en aparté, dénoncés cette manif de Montpellier comme sectaire et incompréhensible.

Alors, pas d'autre solution, se préparer à cette manif d'Arles pour en faire une manif de force, une manif réussie.

Défense de la langue Provençale
Tag(s) : #Défense de la Provence

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :