Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aubagne, l'Atelier Thérèse Neveu, l'exposition actuelle est consacrée aux santonniers Marius et Christian Chave dont je parlerai plus tard, mais les dates sont importantes à donner de suite, du 25 Juin au 2 Octobre, exposition à ne pas rater bien sûr.

Une partie de la salle est réservée à un santon particulier le Pistachié dont j'avais pu parler déjà pour donner mon point de vue sur ce qu'il est ici :

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2015/11/santon-les-valets-dans-la-creche.html

Le seul texte d'accompagnement donné à cette belle exposition est le texte de Wikipédia :

Lou Pistachié
Le Pistachié est un valet de ferme. Il est incontournable dans la crèche provençale depuis les Pastorales Maurel, Audibert et d'Yvan Audouard. Chacun lui donne une personnalité un peu différente mais tous s'accordent à le décrire comme un pistachié coureur de jupon. Le pistachier, arbuste de la garrigue provençale, donne des fruits qui passent pour être aphrodisiaques. Ce qui justifierait ce surnom.
Antoine Maurel en a fait un poltron et un ivrogne, mâtiné de gros parleur et de grand fainéant. Assez naïf et un peu niais, il accepte de vendre son ombre au Boumian. Audibert le prénomme Bartoumieu et Thérèse Neveu Canissoun. Il apporte à la crèche deux paniers plein de victuailles : le premier déborde de morue salée et de saucisses, le second est empli de fougasses et de pompes à l'huile. Marcel Carbonel en a fait deux santons différents.
Yvan Audouard l'a marié à Honorine, la poissonnière. Dans cette pastorale, il est aussi grand chasseur devant l'Éternel que maladroit. Mais miracle, lors de la Nativité, il va tuer pour la première fois de sa vie un lièvre en allant à la crèche.
La façon de représenter ce santon est diverse. Une des plus courantes est de le voir affublé d'une tenue négligée, portant chemise et pantalon retenu par une seule bretelle. Il porte alors une lanterne sourde et un seau, dans ce cas on l'appelle souvent Jijé ou Tistet et c'est alors le second valet de ferme dans la pastorale Maurel.

Wikipédia

La différence avec moi pour ces explications est déjà sur l'origine du nom du valet Pistachié, l'explication n'est pas simpliste comme elle apparaît là, elle est scientifique et j'avais déjà écrit:

En Provence, un homme joyeux luron, un peu buveur et un peu coureur de jupons, c'est un "pistachié".
Dans les années 1700, une expérience permit de démontrer qu'un pistachier seul produit des fleurs mais pas de fruits. Il faut un autre pistachier, aux fleurs de couleurs différentes, pour que les fruits apparaissent.

Par ailleurs, Wikipédia mélange Jijé et Pistachié dans la pastorale Maurel en expliquant que les deux noms couvrent le même personnage ce qui est faux.

A part ces problèmes de noms, revenons à l'exposition qui est superbe.

Une vitrine est consacrée à 3 santons habillés de Lise Berger, Di Landro et Les 2 Provençales.

Aubagne, expo Pistachié
Aubagne, expo PistachiéAubagne, expo PistachiéAubagne, expo Pistachié

Une autre vitrine est réservée à une collection Patrimoniale publique qui regroupe des santons de Thérèse Neveu, Jean Louis Castelin, Lazare Smacchia, René Pesante, les puces de Pagano, un habillé de Guinde et l'assiette de Louis Sicard

Aubagne, expo PistachiéAubagne, expo PistachiéAubagne, expo Pistachié
Aubagne, expo PistachiéAubagne, expo PistachiéAubagne, expo Pistachié
Aubagne, expo PistachiéAubagne, expo Pistachié

Une dernière vitrine est réservée aux santonniers locaux, Colette, Chave, Les 2 Provençales, Grassi, Maurin, Contat, Magali, Jaque, Coulomb, Saurel

Aubagne, expo Pistachié
Aubagne, expo Pistachié
Aubagne, expo Pistachié
Aubagne, expo Pistachié
Aubagne, expo Pistachié
Aubagne, expo Pistachié
Aubagne, expo PistachiéAubagne, expo PistachiéAubagne, expo Pistachié
Aubagne, expo PistachiéAubagne, expo Pistachié
Tag(s) : #Santon et Santonnier

Partager cet article

Repost 0