Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Malemort du Comtat est une commune du Vaucluse située à l'Est de Carpentras, vers les Monts du Vaucluse.

Cette commune est essentiellement agricole. Cette commune produit des AOC Ventoux. Les vignerons ne se plaignent pas du mistral, même violent, car il a des avantages bénéfiques pour le vignoble. Le Mistral est aussi appelé le « mango-fango », le mangeur de boue, il élimine toute humidité superflue après les orages, dégage le ciel et lui donne sa luminosité, préserve les vignes de nombre de maladies cryptogamiques et les débarrasse d'insectes parasites.

Le nom du village viendrait du fait que, lors d'une bataille au moment des Grandes Invasions (Huns, Wisigoths…), les habitants furent tous tués à l'exception d'une dame et d'un coq. Le nom « Malemort » viendrait donc de « mauvaise mort ». Ce coq est celui du blason créé au milieu du 20ème siècle.

Le village possède quelques sites historiques à visiter mais nous n'avions pas le temps ce jour là. Nous avions deux heures pour aller voir Lucas et Nana Beauregard, un créateur de calèches, de tas de produits superbes dont j'avais déjà parlé ici.

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2016/03/les-roulottes-de-lucas.html

Lucas réalise des produits prisés par les santonniers comme Lydia des Santons Analy, Cécile des Santons Oustau d'Antan et aussi Sylvie de Marans qui avait exposé avec lui à Arles, j'avais montré cela ici :

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2016/01/arles-58eme-salon-des-santonniers-1-2.html

Son atelier est vaste dans son grenier, et une pièce à côté lui permet d'exposer son travail.

Nous avons pu visiter tout cela et admirer les résultats.

Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste

Lucas a réalisé un mas complet avec ses dépendances. Il faut admirer la précision sachant que tout est à l'échelle.

Les portes comportent leurs impostes comme c'est quasi toujours le cas en Provence pour permettre l'entrée de la lumière.

Les volets comportent des pentures métalliques qui étaient préférées en Provence aux "Z" que l'on voit partout car ils consommaient du bois et celui-ci était précieux et rare à l'époque.

Et puis, les poulies situées en hauteur sont nombreuses pour monter la paille au grenier, mais aussi elles servaient à monter l'ameublement dans les étages, les escaliers étaient souvent très étroits.

Enfin, le décrottoir est situé à l'entrée principale, les cours et les chemins étaient rarement goudronnés…

Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste

qui permettaient d'attendre les vols d'oiseaux en étant cachés et à l'abri.

Je peux aussi voir une de ses réalisations sur commande d'après photos et plan.

Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas Créchiste

Ensuite, c'est le coin des roulottes de gitans qui sont précises, comme réelles, Lucas passe des heures à vérifier dans des livres, des cartes postales avant de réaliser ses produits. Ce sont des roulottes identiques qu'il avait réalisées pour Arles dans son expo avec Sylvie de Marans.

Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste

Il est le seul à ma connaissance à réaliser cette batteuse qui tirait sa force d'entraînement d'un cheval coincé dans une cage avec un plan incliné et un tapis qu'il faisait circuler en cherchant à avancer.

Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste

Un autre endroit est réservé aux charrettes de transport de marchandises ou de passagers.

Il a réalisé aussi une tsabone, nom donné en Auvergne du sud, ou roulotte de berger en bois.

Cette roulotte servait jusqu'au début du XXe siècle, dans divers départements ou régions de France (Beauce, Perche, Eure, Oise, Cantal, Puy-de-Dôme, Lozère, etc.). Le berger y dormait, une partie de l'année. La cabane-roulotte, en bois, plus ou moins grande, était garée à côté du parc de claies mobiles servant à rassembler pendant la nuit les moutons. Les chiens dormaient sous la roulotte. Chaque jour, l'emplacement du parc changeait de façon à ce que les déjections ovines fertilisent la totalité de la parcelle occupée. De plus, cette cabane lui servait aussi à mettre les agneaux nouveaux-nés de brebis morte ou de brebis ayant fait deux agneaux puisque celle–ci ne s'occupait que d'un seul agneau, rejetant l'autre. Le berger pouvait alors le nourrir avec ce biberon en verre qui le suivait partout.

Malemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas Créchiste

J'avais envoyé à Lucas, il y a plusieurs mois, les photos de la Patache (petite diligence) qui assurait les liaisons entre Maillane et Graveson et qu'empruntait Mistral. Cette patache est conservée au Musée du Roure à Avignon comme j'avais déjà pu l'expliquer ici :

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2015/09/avignon-palais-du-roure-1-2.html

Malemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste

Je souhaite avoir une patache dans ma crèche et voici celle que m'a réalisée Lucas qu'il me montre ce jour-là dans son décor avec un attelage qui lui appartient.

Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste

Finalement, heureux de cette visite, je suis reparti avec ma patache et une jardinière, petit charrette de transport de passagers, et un charreton.

On peut voir sur chaque pièce la qualité des détails, le frein à droite, les sabots de freins sur les roues arrières, les chaînes qui retiennent la ridelle arrière de la jardinière, le train avant de la patache qui tourne pour donner du mouvement dans la crèche, les sièges qui sont en tissus, le toit ouvrant pour mettre des santons à l'intérieur, les marches pieds à l'arrière….

Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Malemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas CréchisteMalemort du Comtat, Lucas Créchiste
Tag(s) : #Santon et Santonnier

Partager cet article

Repost 0