Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma crèche 2016 est partie de deux idées.

La première est contraignante : mon appartement étant en vente, je ne pouvais pas pendant 3 à 4 mois occuper l'une des pièces, la véranda - salle à manger par une crèche qui prenait chaque année plus de place. 4 mois car il me faut un mois pour installer et créer les supports, 2 mois où la crèche est installée, du 4 décembre au 2 février, et ensuite, plusieurs jours voire semaines pour tout démonter, emballer, ranger.

La deuxième était le thème de cette année, les transports.

Avec sous tendu à ce thème du transport, mon envie d'exprimer un cri pour défendre la Provence, ses coutumes, son histoire, son mode de vie contre toutes les atteintes organisées contre elles :

  • par un gouvernement qui vient de refuser de reconnaître la langue Provençale comme telle.
  • par les Occitanistes qui veulent fondre et réécrire la langue de Mistral dans un dialecte soit disant plus élevé issu des langues du 12ème et 13ème siècles comme si aujourd'hui, les défenseurs de la langue française voulaient nous faire réécrire comme le faisaient Rabelais et Ronsard.
  • par les populations qui viennent s'installer en Provence pour profiter de ses bienfaits tout en refusant d'en respecter le mode de vie, d'y prendre part, des communautés nouvelles qui veulent imposer leur mode de vie contre la nature locale.

Il faut renouveler le combat de Guillaume 1er, Comte de Provence, dit Guillaume le Libérateur, parfois dénommé aussi Guillaume II de Provence en raison de son oncle lui aussi nommé Guillaume.

C'est lui qui organisa la libération de la Provence au 10ème siècle à la suite de l'enlèvement de l'abbé Mayeul en juillet 972 par les bandes de Sarrasins installées dans le massif des Maures depuis la fin du IXème siècle.

Avec son frère Roubaud, il passe 9 ans à faire une sorte de campagne électorale pour motiver tous les Provençaux, puis, à partir de 983, chassa méthodiquement toutes les bandes musulmanes, petites ou grandes qui depuis Fraxinetum, l'actuelleGarde-Freinet (le massif des Maures), ravagèrent la France et la Provence pendant 2 siècles.

Cette lutte et cette libération lui permettra aussi de créer le Comté de Provence, ce pays indépendant qui subira quelques divisions en Comté de Provence, Marquisat de Provence et Comté de Forcalquier aux morts des Comtes sans descendances, le Comté de Provence est resté indépendant de la France jusqu'en 1481, moment où à la mort sans héritier du Comte de Provence, Louis XI, Roi de France en devient l'héritier mais où un contrat d'association des Etats France et Provence est fait qui donne une égalité aux deux Etats :

"Les actes rédigés et adoptés de janvier 1482 à avril 1487 entérinent l'union de la Provence et de la France « comme un principal à un autre principal (...) sans que à la couronne [de France] comté et pays de Provence ne soient subalternez ». Juridiquement, il ne s'agit que d'une union personnelle des couronnes, le roi de France n'agit en Provence qu'en tant que comte de Provence, et il en sera ainsi jusqu'à la Révolution française. « Qu'il plaise à votre majesté de s'intituler [...] comte de Provence, [...] de façon que nous ne soyons nullement tenus d'obéir à aucune lettre dépourvue de ce titre".

Ma crèche 2016 1/2

Première étape, donc en Novembre, construction d'un support pour le décor qui soit démontable et rangeable dans la cave sans prendre de place. J'opte donc pour un support bois dont les fonds verticaux sont reliés aux fonds horizontaux par des équerres métalliques.

Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2

Cette crèche ne va faire que 2.5 m². Je vais donc jouer sur les volumes et comme tout doit être démontable, mes volumes seront en boites de cartons. Première chose, couvrir les sols de feuilles marrons pour dissimuler le bois, et les parties verticales de bleu pour permettre de faire les décors plus facilement.

Puis, début du positionnement des boites pour imaginer mieux les volumes à créer.

Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2

Le positionnement est fini. Ma décoratrice personnelle et de choc vient réaliser les papiers rochers qui ne peuvent venir du commerce. En effet, les montagnes et rochers de Provence sont plutôt blancs, gris et noirs car ils sont calcaires.

On peut les voir sur ce reportage que j'ai fait dans le massif du Garlaban :

 

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2016/11/massif-du-garlaban-monde-merveilleux-1-2.html

Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2

Ma décoratrice réalise donc ces papiers rochers qui vont cacher les boites et attaque les décors verticaux, nuages, décors de fuites, chemins, bois, villages perchés.

Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2

Le décor est positionné, il me faut faire les chemins avec du caillou concassé de notre village que m'a donné gentiment une société qui se situe sur notre commune.

Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2

La mousse est placée. Cette année de sécheresse, la mousse a été dure à trouver sur notre commune, le peu que je trouvais permettait de cacher les chanterelles en tube et les lactaires sanguins. Je ne pouvais pas ramasser cette mousse de peur de détruire mes futures collectes de champignons. Direction donc le Var, la Provence verte, où la mousse est plus abondante.

Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2

Deux panoramiques réalisées par ma décoratrice et néanmoins chérie montrent la crèche finie.

Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2

Voilà le décor général.

Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2

Le thème de la crèche est donc le transport. Le premier de tous les transports est celui de l'amour. Donc la crèche commence par deux amoureux qui s'embrassent, une table d'anniversaire est servie, huîtres, tarte tropézienne, champagne et vin à volonté.

Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2

Autres besoins, celui du rire, les anciens s'en chargent sur le banc de la place. Où réside un autre transport, la colère d'une vieille contre le chat qui a renversé le lait.

Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2

Et puis tout transport nécessite des nourritures terrestres saines, le fromage, le pain, et la séance d'apéro au village où tout le monde se transporte pour mieux raconter et réécrire la vie.

Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2

Après, ce sont les charrettes, chariots, jardinières, roulottes et pataches diverses.

Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2
Ma crèche 2016 1/2Ma crèche 2016 1/2
Tag(s) : #Mes créches

Partager cet article

Repost 0