Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour ceux qui me suivent depuis un certain temps, ils ont pu lire mes cris sensés contre les futures normes imposées par les dictateurs des grandes entreprises de fabricants de santons et pas de santonniers.

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2016/09/indication-geographique-santon-de-provence.html

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2016/10/indication-geographique-santon-de-provence-la-suite.html

Donc ceux qui me connaissent savent que mon grand plaisir, c'est d'acheter des santons ou des décors de tout le monde et surtout jamais du même santonnier, un monde uniforme où chacun se ressemblerait. Car personne ne peut le nier, les santons d'un santonnier ont tous un air, une patte qui les fait se ressembler.

Mon grand plaisir c'est aussi de chercher des santonniers ailleurs, des santonniers qui ne sont pas résidents en Provence mais qui réalisent des santons en argile, avec leurs mains, avec leur cœur, dans la réelle tradition provençale. Pas des santons qui viennent de Chine ou de Tunisie, pas des santons fabriqués à la chaîne par des fabricants qui ne sont que des revendeurs, qui ne créent aucun de leur modèle même s'ils prétendent avoir des sculpteurs.

Dans mes recherches pour le thème de cette année, je suis tombé sur un vieux blog :

http://lessantonsducavare.over-blog.com/

Des santons vus m'ont plu. J'ai écrit à ce santonnier qui m'a parlé de son site Facebook

https://www.facebook.com/les.santons.du.cavare/

Là aussi, j'ai pu trouver des pièces qui me plaisent et surtout, j'ai pu découvrir que je connais ce santonnier, je l'avais vu à Orange, au dernier des salons 2016 que j'ai relaté ici :

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2015/12/orange-7eme-salon-des-santonniers-1-2.html

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2016/12/orange-8eme-salon-passions-santons-2/2.html

Dans ce salon, nous avions échangé quelques mots et ce qui m'avait frappé, c'était sa tenue, son accent et cette pervenche en argent posée sur le revers de sa veste, cette pervenche qui est le signe des félibres, ce que je relate ici :

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2015/04/provence-et-felibrige.html

J'avais repéré des pièces qui m'avaient intéressé en plus du personnage, son puisatier ou son fabricant de tonneaux.

Nord, Gérard Amat santonnierNord, Gérard Amat santonnier
Nord, Gérard Amat santonnierNord, Gérard Amat santonnier

Sur son site, de nombreuses pièces qui m'ont tout de suite plues comme les fleuristes, le laboureur ou sa cabane dans les jardins

Nord, Gérard Amat santonnierNord, Gérard Amat santonnierNord, Gérard Amat santonnier

Je lui ai posé plusieurs questions. J'ai appris avec plaisir qu'il est parti s'installer dans le Nord par amour, lui, originaire de Cavaillon, lui le vrai Provençal. Un courage qui mérite d'être souligné, moi je n'aurai jamais eu ce courage, le froid contre les cigales, il faut être amoureux pour en arriver là…

C'est comme ça que j'ai pu contractualiser des achats avec lui et recevoir les pièces que je décris là :

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2017/03/marchands-de-glaces.html

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2017/04/les-santons-charbonniers.html

Je suis aussi heureux de vous conseiller son site nouvellement ouvert, fin Mars :

https://lessantonsducavare.wordpress.com/

Nord, Gérard Amat santonnierNord, Gérard Amat santonnier
Tag(s) : #Santon et Santonnier

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :