Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n'oublie pas mon pèlerinage dans le monde du santon… Le Var a si peu de santonniers que j'avais décidé de voir cette santonnière si gentille qu'est Lidia Garcia, la créatrice des Santons Analy.

Fréjus, Santon Analy 1/2

Elle se trouve à Fréjus, ville située à l'est du département, à côté de St Raphaël. Fréjus est arrosé par l'Argens l'un des deux fleuves du département avec le Gapeau qui, lui, arrose Hyères. L'un de ses affluents essentiels est le Reyran qui a été l'alimentation du célèbre barrage de Malpasset.

 

Le barrage de Malpasset, barrage voûte, devait assurer l’alimentation en eau de l'agglomération de Fréjus/Saint-Raphaël. Le 2 décembre 1959, cinq ans après la fin de sa construction, il va rompre et devenir l'une des plus grandes catastrophes civiles françaises du XXème siècle.

Il participait de la même volonté ancienne des Romains depuis le 1er siècle d'alimenter cette agglomération en régulant cette source d'eau au régime aléatoire.

Eux, ils réalisèrent un aqueduc qui captaient les eaux de la Siagne à Mons et les transportait sur plus de 40km.

Il a servi jusqu'au 16ème siècle puis il fut réutilisé au 19ème par un doublage avec une conduite en ciment. Il en reste quelques traces, classées, dont quelques-unes très proches des restes du barrage.

Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2
Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2

Un projet de barrage sur le Reyran a existé depuis longtemps et enfin en 1946, le principe est décidé. Son emplacement est choisi et les travaux qui débutent en 1950 sont terminés en 1954.

Les procès successifs qui se sont tenus après la rupture de 1959 ont démontré de nombreuses anomalies, de nombreuses malfaçons, des solutions anormales qui ne devaient mener qu'à cette catastrophe. Mais bien sûr, selon le principe qui prévaut souvent quand les autorités politiques sont sur le banc des accusés, c'est la solution du "responsable mais pas coupable" qui fut retenue.

Ce qui est sûr, c'est que les travaux finissent en octobre 1954 et que suite à une très longue période de sécheresse, il faut attendre 1959 pour que le barrage soit enfin en eau, interdisant ainsi tout contrôle sérieux. Et commence alors une période de pluies diluviennes pendant la deuxième moitié de Novembre 1959.

Le barrage va déborder le 2 décembre et l'autorité refuse toujours d'ouvrir la vanne de vidange pour éviter des dommages au chantier de construction du pont de l’autoroute A8, situé 1 km à l’aval.

Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2

Le barrage rompt à 21h13, libérant près de 50 millions de mètres cubes d’eau ; une onde de quarante à cinquante mètres de hauteur déferle à 70 km/h, dans la plaine côtière de l’Argens et dans les quartiers ouest de Fréjus qu’elle atteint en moins de vingt minutes.

Il reste aujourd'hui un site à visiter où la structure géologique visible annonce l'évidence de la catastrophe. On peut voir des blocs de plusieurs centaines de tonnes de ciment transportés sur des centaines de mètres, certains à plus de 1km.

Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2
Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2

Et par un message subliminal, la végétation a repris ses droits, des genêts jaunes, des centranthes roses et surtout des immortelles comme dans des champs…

Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2
Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2
Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2

Nous avons rencontré Lidia Garcia dans sa jolie maison sur les hauteurs de Fréjus, et au cours d'un repas simple et sympathique que nous avions tous préparé pour un rendez-vous programmé depuis longtemps, nous avons pu parler de son parcours.

Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2
Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2
Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2

Lidia est la troisième enfant d'un immigré espagnol venu faire maçon à Fréjus où elle est née. Après son bac, elle se marie et reprend des études pour devenir prof d'espagnol en étant en charge de deux enfants.

Elle a enfin une fille, Analy, d'où le nom de ses santons.

Dès qu'elle peut, elle prend une retraite partielle pour enfin se consacrer à une activité manuelle, sculpter ses santons. Et elle découvre en même temps que son père, avant d'être maçon en France pour nourrir sa famille, avait été créateur, sculpteur de moules dans une entreprises de porcelaines espagnoles où il avait pris rapidement la direction des productions….

Des mains qui se passent de générations en générations.

 

Mais Lidia a aussi réussi sa vie personnelle avec son mari, Thierry, qui est un homme qui possède des mains en or. C'est lui qui a construit leur maison, c'est lui qui construit celles de ses enfants, mais aussi c'est lui qui construit toutes les parties bois qui accompagnent ses santons, mais il réalise aussi des pièces pour d'autres santonniers.

Il possède un superbe atelier.

Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2
Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2

Lidia a une particularité assez rare chez les santonniers, c'est le rangement de son atelier où les moules et la collection sont bien organisés.

Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2
Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2Fréjus, Santon Analy 1/2

Suite à voir sur "Fréjus, Santon Analy 2/2", voir ici :

 

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2017/05/frejus-santon-analy-2/2.html

Tag(s) : #Santon et Santonnier

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :