Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme je l'ai expliqué dans " Cyprès, un arbre essentiel" ici :

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2017/06/cypres-un-arbre-essentiel.html

Le cyprès est un arbre tellement essentiel, qu'au même temps où j'avais décidé d'en parler pour la crèche, j'ai découvert que sur le village de Graveson, le CREDD'O lui aussi en faisait une exposition à partir du livre de Gabriel Boissyi intitulé "Louange du Cyprès".

Graveson, la Louange du Cyprès

Graveson est une commune de 5000 habitants située entre Les Alpilles et la Montagnette chère à Mistral. D'ailleurs, c'est à Graveson que la patache de Mistral venait déposée ses passagers en direction d'Arles ou d'Avignon, Patache que Mistral a prise tout au long de ses études et dont l'original se situe au Musée du Roure à Avignon.

C'est à partir de cet original que j'ai demandé à deux créchistes de m'en faire un exemplaire chacun, histoire que j'ai relatée ici :

La patache de Lucas :

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2016/08/malemort-du-comtat-lucas-crechiste.html

La patache de Francis Ruiz :

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2016/10/francis-ruiz-crechiste-la-patache-de-maillane.html

Ce village est typiquement Provençal avec sa roubine qui le traverse et qui lui a permis au 18ème et 19ème siècle de devenir un grand lieu de culture et de maraîchage comme toutes ces terres irriguées qui entourent les Alpilles tant au sud qu'au nord.

Il possède bien des richesses que nous n'avons pas pu visiter, nous n'avions que quelques heures devant nous pour visiter cette exposition au CREDD'O.

Le CREDD'O se trouve avenue Auguste Chabaud, peintre renommé du village, et est ouvert du Mardi au Vendredi de 09h à 12h et de 14h à 18h.

http://www.creddo.info/index.html

Le CREDD'O est une association créée en 1999 sur le fond bibliothécaire faramineux de l'Abbé Petit qu'il a légué avec sa maison pour la constitution d'une immense bibliothèque et d'un centre de recherche : Centre de rencontre, d'études, de documentation et de diffusion de la langue d'Oc.

Le fond possède plusieurs dizaines de milliers de livres dont plus de 10 000 sont maintenant mis en fiches et accessibles par tous les chercheurs du Monde par le logiciel qui relie entre elles toutes les bibliothèques universitaires mais aussi les bibliothèques régionales et nationales comme la Bibliothèque de France.

Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès

La maison est accueillante, dans une restauration de qualité qui a su conserver les dallages de l'époque, des étagères couvrent les murs où les œuvres classées sont progressivement reliées pour parfaire leur conservation. Il faut des fonds importants, les adhérents sont insuffisants pour financer des campagnes de reliure qui coûtent des milliers d'euros chaque année. Il faut aussi entretenir les logiciels d'archivages compatibles avec toutes les bibliothèques, il faut rémunérer les permanents, il faut donner les outils nécessaires au travail des bénévoles qui viennent chaque jour apporter leur pierre à la sauvegarde des outils de notre langue.

Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès
Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès
Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès

Un autre bâtiment est affecté aux archives, à tous les fonds achetés, ou envoyés par des passionnés ou des héritiers qui ne veulent rien se voir perdu. Ce sont des dizaines de livres à trier, classer, et vendre tout ce qui ne sera pas utilisable ou nécessaire.

Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès
Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès

L'exposition est construite sur un thème très simple, un livre de lithogravures de 1928 intitulé "Louange du Cyprès" :

d'après l'ouvrage de Gabriel Boissy, entre histoire et mythologie, entre peinture et littérature, l'exposition fera voyager ensemble peintres et écrivains.
Elle mettra en avant les textes des écrivains provençaux, Mistral, Delavouët, Durand, Galtier, Moucadel, etc qui illustreront les tableaux de Léo Lelée et Auguste Chabaud.
Elle rendra enfin hommage à ces arbres symboliques en Provence " Eux, les arbres divins au feuillage éternel ! " comme les appelait " Monsieur Gute ".

Un film introductif de quelques 5 minutes est proposé pour reprendre plusieurs œuvres et des multitudes de textes d'auteurs viennent ponctuer ces images.

Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès
Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès
Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès

En raison de sa forme élancée et de son feuillage persistant vert, le cyprès, symbole de l'éternité, de la fertilité, de la prospérité, de la guérison… c'est l'arbre de jonction au paradis.

Sa forme simple, géométrique, cette flèche en ligne, en fait un motif simple et recherché en décoration pour les céramiques, les stèles, les faïences… Il est présent dans la religion persane dès le 5ème ou 6ème siècle avant JC et devient ainsi un héritage pour le Coran. C'est avec les Ottomans que ces croyances persanes font le tour de la Méditerranée.

C'est une petite excursion sur le pourtour Méditerranéen pour démontrer l'importance du cyprès dans les diverses cultures, que ce soit en Grèce avec la légende de Cyparissus, au Maroc, en Perse où même le feu entoure la tête de Moïse et de Mahomet dans une flamme en forme de cyprès éternel, sur les fresques céramiques perses, sur les bonnets soufi turcs, sur des miniatures persanes pour protéger la famille, sur des tombes funéraires ottomanes, et enfin comme seul arbre présent dans la représentation persane du paradis.

Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès
Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès
Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès

Puis c'est l'exposition elle-même, un croisement des lithographies issues du livre "Louange du Cyprès", mais aussi des œuvres de Léo Lelée et d'Auguste Chabaud, œuvres picturales agrémentées et enrichies de nombreux textes d'auteurs provençaux qui ont choisis le cyprès comme thème ou personnage important de leurs écrits.

Ainsi, un des tableaux d'Auguste Chabaud présente 5 cyprès sur un cyprès et le peintre en donne lui-même une explication que je simplifie ainsi : "Les cyprès monastiques sont sur la Montagnette, statues gardiennes des hauteurs solitaires, ils ont fui les richesses de la plaine pour s'agripper de leurs pieds à la rugueuse pierre et converser des choses de toujours."

Puis ce sont des cyprès avec les âmes des morts dans leurs feuillages, prêts à monter vers le ciel, ou des cyprès balayés par le vent, dont les têtes se penchent les uns vers les autres comme dans des conversations secrètes.

Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès
Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès
Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès
Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès
Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès
Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès
Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès
Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès
Graveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du CyprèsGraveson, la Louange du Cyprès

Une exposition à ne pas manquer et pour ceux qui comme moi font des crèches, une preuve tangible qu'il est essentiel d'avoir un cyprès au moins dans cette crèche 2017 à venir.

Tag(s) : #Santon et Santonnier

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :