Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette année, le Félibrige et les Provençaux fêtent le 150ème anniversaire de la Coupo Santo qui est à la fois l'Hymne des Provençaux mais aussi la Coupe offerte par les Catalans aux Félibres Provençaux pour les remercier d'avoir hébergé et protégé le poète Catalan Balaguer poursuivi par le régime totalitaire de Madrid.

Cette coupe fut créée par le sculpteur Avignonnais Louis Guillaume Fulconis, en argent, et offerte aux félibres. A cette occasion, Frédéric Mistral écrivit une œuvre poétique pour remercier les Catalans et c'est ce poème qui fut mis en musique sur un air de Nicolas Saboly pour devenir l'hymne provençal depuis 150 ans, hymne joué pour chaque fête, pour chaque occasion, et par exemple pour les matchs de rugby de Toulon, le foot lui est tellement mercenaire, les supporters du foot sont si peu attachés à la notion de région qu'il ne faut rien demander à ce "sport"…

Par Michèle Torr

Par les Chorales

Au stade Mayol de Toulon

J'ai déjà raconté l'histoire des Félibres, dont je suis membre, et de la Coupo Santo ici :

C'est à l'occasion de cet écrit que je me suis trouvé en contact avec l'arrière petit fils de Louis-Guillaume Fulconis, Mr André-Pierre Fulconis, lui aussi félibre et qui sera à l'honneur toute cette journée.

Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo

Le rendez vous de tous les participants se faisait devant la Mairie d'Avignon, sur la place de l'horloge, l'occasion de voir de nombreuses Arlésiennes, des chevaux de Camargue montés par les membres de la Nation Camargue, des personnalités parmi lesquelles Monseigneur Michel Desplanches, Vicaire d'Aix en Provence et Félibre Majourau, André Gabriel, musicien émérite et Félibre Majourau, René Raybaud, paysan écrivain et Félibre Majourau et tant d'autres…

Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo

Et puis étaient présentes les deux Reines de Provence : la nouvelle Reine d'Arles et ses demoiselles d'honneur et puis aussi Angélique, la Reine du Félibrige, accompagnée de Brigitte, la secrétaire de la Maintenance Provence, ma Marraine au Félibrige.

Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo

Tout ce monde va se mettre en cortège pour rejoindre l'Eglise St Pierre où va être dévoilée une plaque en l'honneur de Louis-Guillaume Fulconis qui a été baptisé dans cette Eglise, église qui abrite aussi le cercueil de Nicolas Saboly. Ce sera l'occasion pour André-Pierre Fulconis de relater la vie de son arrière grand-père, et son œuvre immense tant en France qu'en Algérie.

Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo

Le cortège part ensuite vers la rue Galante où fut hébergé Victor Balaguer, poète Catalan pourchassé par l'Espagne de Madrid, chez Jean Brunet, félibre provençal.

Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo

Enfin tout le monde part vers la place Louis le Carbonnel pour un dépôt de gerbe au pied du buste de Mistral proche du Palais du Roure dont j'ai souvent parlé ici :

 

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2015/09/avignon-palais-du-roure-1-2.html

 

ou ici pour sa crèche :

 

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2016/01/avignon-palais-du-roure-la-creche-mistralienne.html

 

Ce dépôt de gerbe sera l'occasion pour Alain Costantini, Félibre Majourau, Chef Rédacteur Adjoint des "Nouvelo de Prouvènço" de réciter une partie du poème de la Comtesse écrit par Mistral, superbe poème qui parle de la libération de la langue et de la tradition, nécessaires à la Comtesse (La Provence bien sûr…)

Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo

Après, c'est un retour à la Mairie où les portes sont ouvertes et permettent de voir la Coupo Santo qui y est exposée. Ce sera pour moi enfin l'occasion de rencontrer donc l'arrière petit fils de Louis-Guillaume Fulconis, M. André-Pierre Fulconis, un des lecteurs assidus de mon blog.

Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo

Puis c'est la messe à la cathédrale Notre Dame de Dom suivie de quelques danses par le groupe Lou Riban de Prouvènço

Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo

Pour notre part, nous partirons après ces danses et n'assisterons pas au repas. Nous irons nous reposer quelque peu Place de l'Horloge où je pourrai assister à une quasi pièce de théâtre dont le titre pourrait être : "Le téléphone de la Castafiore" avec comme chant principal "Ô mon portable, suis-je la plus belle du monde…?? "

 

Dieu que cet appareil et le selfy peuvent rendre les gens cons… !

Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Avignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo SantoAvignon, 150 ans de la Coupo Santo
Tag(s) : #Ma Provence

Partager cet article

Repost 0