Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma crèche 2014

Enfin donc voici ma crèche 2014.

Je ne participerai pas au concours de "L'Escolo de la Mar" de cette année, il est réservé à certains arrondissements de Marseille seulement.

https://fr-fr.facebook.com/pages/Escolo-de-la-Mar-Creches-De-Santons-De-Provence/365232996838877

Je ne gagnerai donc pas de prix comme le papa de ma voisine il y a quelques années.

Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie

Tout d'abord, il me faut restituer le contexte de la construction de cette crèche. Elle se situe dans la véranda de mon petit appartement, ce que j'explique dans l'article où je décris ma crèche 2013. Les contraintes sont simples donc.

Sur 1,70 mètres de large et 8 mètres de long, je dois la mettre tout en conservant quelques meubles qui y sont, l'accès à ces meubles et bien sûr, le coffre où est encastré la climatisation.

Ma crèche 2014, 1ère partie

Je dois aussi pouvoir faire un décor démontable par parties pour pouvoir en archiver certaines dans la cave afin qu'elles soient réutilisables sur deux ou trois ans.

Je n'ai pas l'intention de reconstruire un décor en entier chaque année, mais seulement d'en reconstruire certaines parties en fonction des thèmes choisis.

J'ai opté ainsi pour la construction de modules :

- 3 modules de 1,10 mètre au carré
- 2 modules de 0,85 au carré

Et chacun de ces modules doit avoir une fonction et un paysage dédié.

Et comme la taille de ma crèche ne me suffira pas si je me contente de la surface au sol, je crée des "étages" qui seront des montagnes "surplombantes", les effets de perspectives seront réalisées avec la fin du décor. Ce système va me permettre de gagner quelques dizaines de centimètres².

Ma crèche 2014, 1ère partie

Comme matériau principal, j'ai choisi des plaques de MDF, ce bois léger compressé.

Sur celui-ci, j'ai collé des plaques de polystyrène extrudé (Styrodur ©) de différentes épaisseurs et je les ai découpées ou taillées de telle façon que cela représente les niveaux du décor que je voulais réaliser.

Ce travail est long mais les matériaux sont simples, Styrodur donc, colle à bois blanche et cutter de différentes lames, grandes ou fines selon les moments.

C'est exactement le même principe qui est utilisé par les architectes lorsqu'ils veulent faire des maquettes des ouvrages à construire, réminiscence de mon ancien métier.

Module 1 et récupération morceau de 2013Module 1 et récupération morceau de 2013
Module 1 et récupération morceau de 2013Module 1 et récupération morceau de 2013Module 1 et récupération morceau de 2013

Module 1 et récupération morceau de 2013

Module 2Module 2

Module 2

Module 3Module 3Module 3
Module 3

Module 3

Module 4Module 4Module 4
Module 4Module 4

Module 4

Module 5Module 5Module 5
Module 5

Module 5

Une fois ces constructions finies, je vérifie et adapte les modules entre eux pour que les continuités soient assurées.

Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie

Puis surtout, avec les quelques restanques que j'ai achetées l'année dernière, je vérifie que tout ira bien cette année.

Contrôle du module 1Contrôle du module 1Contrôle du module 1

Contrôle du module 1

Contrôle du module 2Contrôle du module 2Contrôle du module 2

Contrôle du module 2

Contrôle du module 3Contrôle du module 3Contrôle du module 3

Contrôle du module 3

Ce travail fini, je prends du papier kraft que j'encolle, j'encolle toute la maquette et bout par bout, je la recouvre de morceaux de papier.

Il faut qu'ils soient de formes et de tailles aléatoires pour épouser la structure et éviter de se recouvrir en faisant des sillons au recouvrement.

Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie

J'ai réalisé ce travail entre Février et Avril de cette année, 10 semaines intenses, j'ai pu profiter de cette fin d'hiver et de ce printemps pluvieux.

La durée du travail s'explique par la petitesse de mon appartement, je ne peux pas travailler par grande surface, il faut quand même vivre.

Mais cette méthode confirme aussi ma façon de faire ; je ne pourrais pas reconstruire toute ma crèche chaque année, ça m'imposerait de bloquer ma véranda sur Octobre et Novembre pour que la crèche soit en place au 4 Décembre.

Toutes les dimensions, programmées et construites, l'ont été en fonction de ma vision des catalogues des santonniers auxquels je voulais acheter certains produits.

Il ne restait plus qu'à utiliser les mois restants (été, automne) pour faire les "courses" et acheter ces décors tant espérés. J'ai même réussi à trouver des santonniers comme Mr Garrel qui ont accepté de modifier des pièces normales et construites en série avant le séchage et la cuisson pour qu'elles correspondent à mes souhaits.

Idem, j'ai pu demander à des santonniers et créchistes de me réaliser des pièces aux dimensions que je voulais, par exemple Mr Aubenas.

Il m'a réalisé un bâtiment, "l'auberge Bienvenue" ou "Oustau Benvengudo" en Provençal d'après des photos et des dimensions que je lui ai envoyées.

Je ferai un descriptif de cette pièce fantastique sur une page spéciale.

Mais cette seule pièce n'est pas exactement telle que je la souhaitais.

M. Aubenas a pris quelques largesses, le sujet lui plaisait tellement qu'il s'est emballé dans une pièce bien plus belle que prévue, mais aussi, bien plus grande.

Elle est superbe, il est vrai.

Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie

Il me faut réadapter les modules 4 et 5, ce que je fais avec plaisir.

Déplacer la crèche du module 5 au module 4 entre autre.

Dès début Novembre, je recommence à monter mes décors bruts, stockés à la cave pour pouvoir les décorer.

Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie

Tout ceci en respectant, bien sûr, l'histoire que je me suis raconté toute l'année.

La crèche démarre à l'extrémité droite par la transhumance des bergers et des moutons, les danseurs et musiciens qui s'en donnent à cœur joie pour cette naissance annoncée du Messie.

Les paysages seront successivement ceux de la Camargue et du port qui voit arriver les rois Mages. Puis les travaux des champs et des bois.

Enfin, le village, ses commerçants, ses notables, l'Oustau Benvengudo où Marie et Joseph n'ont pas pu avoir de chambre ce soir du 24 Décembre et ils sont donc montés se réfugier dans cette étable située en haut de la montagne.

Tous les papiers rochers sont créés par ma douce et tendre, ma mouié, pour ressembler le plus possible à cette roche blanche qu'on trouve ici vers les calanques de Cassis et qu'on voit tous les jours à nos fenêtres.

Les produits utilisés sont tous naturels :

- Papiers peints par nos soins 
- Cartons de couleurs pour faire les bases de décors, bleu, vert, marron et gris - Poudres de lièges, de bois pulvérisés et teints en vert 
- Sables blancs ou jaunes des carrières locales 
- Seuls les lichens sont achetés en magasins spécialisés, je les préfère à la mousse trop humide et qui se dégrade plus vite.

C'est ma mouié qui est chargée de réaliser les peintures et les installations des ciels et d'établir tous les trompe-l'œil qui font la jonction entre les installations que je pose et les fonds créés.

De même, une fois créés mes chemins, mes restanques, posés mes bâtiments, mes rivières, une fois que j'ai créé ma mer qui fait le port, elle vient mettre les lichens pour adoucir mes décors.

Un travail qui nous aura pris cette année plus de deux semaines.

Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partieMa crèche 2014, 1ère partie
Ma crèche 2014, 1ère partie

La première crèche est prête juste avant la biennale d'Aubagne pour la Ste Barbe.

Et puis quelques améliorations ont été nécessaires, les derniers personnages et animaux sont arrivés à Caderousse les 13 et 14 Décembre.

La surface finale est donc de 3.63 + 1.53 + 0.09 + 0.28 + 0.18 + 0.12 = 6 m²

Il y a 354 santons, 211 animaux (et 462 éléments de décors comme restanques, maisons, arbres, escaliers….).

Je vais pouvoir maintenant montrer cette crèche finie puisque toute sa construction est explicitée.

Pour cela, je vais présenter ma crèche finale ici

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2014/12/ma-creche-2014-deuxieme-partie.html

Tag(s) : #Mes créches
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :