Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Six Fours les plages est une jolie cité du Var en bord de mer, qui a la chance aussi d'avoir de superbes îles, propriété de la Fondation pour la Mer de Paul Ricard, domaine ainsi protégé de tous les prédateurs immobiliers et autres destructeurs de paysage.

 

La biennale des santonniers est une institution qui se tient en bord de mer d'habitude, mais l'expérience malheureuse et venteuse de 2015 a orienté le lieu de cette biennale sous des barnums en plein centre ville. En ce week-end de vent et de neige, ce choix a été une très belle initiative et je pense que décembre nécessite de prendre de telles précautions.

Impossible de venir donc le samedi pour nous, comme je le relate sur mon sujet sur Châteaurenard, nous sommes venus le dimanche. Quasi tous les exposants avaient résisté à la journée de la veille venteuse, pluvieuse et froide. Seul Thierry des santons Analy avait dû partir pour des raisons familiales.

 

Le lieu de cette exposition était superbe, sur une place centrale avec des cafés drainant du monde et permettant de boire le café. Le fléchage était bien organisé à partir de parkings nombreux et gratuits.

De plus, la Mairie avec ses élus avaient organisé un très bon accueil, apéro gratuit et M. le Maire et l'Adjointe à la Culture avaient rejoint M. Dalmas, le santonnier en retraite de Six Fours pour vérifier la qualité de l'accueil.

Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers

Une famille, la famille Vitalli, nous a fait le plaisir de venir costumée en chasseur, en maréchal ferrant, en vendeuse de fleurs, en marchande de légumes, en vannier, tous habillés de vieux vêtements ou refaits à partir des modèles anciens par leurs propres soins.

Un vrai plaisir.

Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers

Fabienne Pardi, presque régionale, est venue, bord de mer oblige, avec des flamands aux pattes détachées, des pécheurs et des poissonnières.

Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers

Mme Catherine Masi de Salernes, cité du Var renommée pour ses tommettes de terre cuite, utilise les produits locaux pour faire ses décors. Elle utilise donc les petits cailloux qu'elle peut ramasser et sinon réalise des oliviers avec du bois de romarin ou de thym et du lichen stabilisé. Je n'ai pas pu résister à quelques achats.

Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers

Mme Barthélemy est une santonnière qui travaille sans moule elle aussi. C'est aussi une régionale et on la voit très peu hors du Var. Elle est écrivain aussi et fait de très beaux romans. Elle présente beaucoup de danses, des bûcherons, des personnages à la laine, des gitans et aussi un accouchement tel qu'elle l'a vu en Guadeloupe. Une façon aussi de louer la naissance.

Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers

Serge Vincent est un artiste très particulier que j'aime beaucoup. C'est un vrai sculpteur qui a beaucoup appris avec Mme Lise Berger. Il ne fait que des pièces uniques et surtout ne réalise quasi aucun santon traditionnel, tous ceux que tout le monde fait. Non, il réalise des santons dans des scènes particulières et surtout, très gros lecteurs de livres anciens, il réalise des scènes de métier ou des scènes de vie très rares et qui donnent un sens nouveau et différent à chaque crèche.

J'ai pu le présenter dans son antre ici :

 

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2016/06/serge-vincent-santonnier-a-peynier.html

 

Autre particularité, il présente toutes ces scènes non peintes, seules quelques-unes le sont pour montrer qu'il sait peindre et peut le faire mais il préfère  montrer ses pièces en argile brute, finie, cuite et prête à peindre, laissant ses acheteurs décider s'ils veulent peindre eux-mêmes ou le faire peindre et alors il peut proposer des couleurs ou accepter les demandes qui lui sont faites. Un vrai concept du santon au goût du client en quelque sorte, la crèche de son choix et non la crèche de tout le monde. Ce jour-là, je note en particulier les pièces suivantes : le cuiseur de cochon, sécheuse de tuiles et porteur de tuiles, transhumances, sabotiers, batteuse de matelas, porteuse de ruches, planteur de piquets, colleur d'affiches, et puis quelques pochtrons qui ont trop bu et qu'il faut ramener. Les prix affichés sur les photos pour des santons non peints, de cette qualité, des santons sans moules, tous uniques, montrent que le santonnier Serge Vincent peut offrir à ses clients des pièces exceptionnelles en parfaite concurrence avec de grandes maisons et d'une originalité et d'une qualité bien supérieure…Je conseille à tous mes lecteurs de bien regarder ailleurs que dans les grandes renommées et ils vont vite devenir des sélectionneurs plus avertis.

Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers

Les santons Filipi de Jérôme Petit sont des santons de petites tailles et des santons puce de très grande qualité.

Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers

Catherine Grassi, n'en déplaise aux mauvaises langues qui n'ont pas voulues d'elle à Marseille, a de très beaux santons, et à comparer, ce ne sont pas des moules du Moulin à Huile, c'est certain, il n'y a pas photo du tout.

De toute façon, si elle n'était pas une santonnière, elle n'aurait pas été sélectionnée par Georges Dalmas dont on peut dire que la sévérité sur la qualité du travail n'a pas de comparaison ailleurs. Il sélectionne des santonniers qui défendent la Provence, qui sont des artisans et il n'a pas besoin d'IGP…loin s'en faut.

Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers

Mme Lagrange est santonnière à Toulon et produit des santons de 6 et 9cm. En particulier, sa vendeuse de figues de Solliès, une figue du Var protégée par une AOP, et puis, humour présent, un admirateur du RCT (Rugby club de Toulon, à prononcer Rubi).

Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers

Louis Garrel, le santonnier et créchiste de Rocbarron a amené une petite partie de sa gamme et en particulier un très bel escalier lavoir qui doit permettre de faire des jonctions entre paliers dans nos crèches restreintes en espace horizontal.

Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers

Colette, elle a une gamme de santons fins, traditionnels et différents. Elle n'a pas de taureaux avec elle, mais je joins ici une partie de ma collection de ses taureaux et taurillons, tous à pattes détachées, avec tous des postures différentes et encore une fois, des prix défiant la concurrence des donneurs de leçons de grands noms capables de ne faire que des santons figés, des animaux aux pattes engoncées dans la terre, aux prix excessifs. Je ne peux qu'inciter mes lecteurs à sortir des achats auprès des noms hyper-connus pour découvrir un monde du santon réel, du santon de Provence fait par des artisans véritables, à des prix abordables et qui permettent de redonner vie à nos crèches, nous qui sommes amoureux du santon vivant.

Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers

Mme Begni, est une créchiste de Lecques. C'est une artiste qui travaille sans moules, sur des bois qu'elle trouve, ou qu'elle récupère et à partir desquels son imagination lui permet de créer des villages, des décors, des transhumances uniques.

J'ai parlé d'elle ici :

 

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2015/06/florence-begni-crechiste-et-paysagiste.html

 

Elle a aussi des crèches miniatures qu'elle dispose dans tout, comme dans des coquilles d'huîtres.

Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers

Dernière santonnière dont je parlerai pour cette visite, c'est Christine Casanova, les santons Casa de Valensole, la spécialiste à mon sens des décors de lavande, elle est dans le pays faut-il préciser. Cette fois-ci j'oriente mon regard sur ses animaux peints ou pas, dans des décors de lavande.

Elle en profite pour présenter quelques tableaux et magnets créés par son mari, peintre artiste aussi.

Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers
Six Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des SantonniersSix Fours, 6ème biennale des Santonniers

Une biennale réussie, ce qui prouve, qu'avec de la rigueur dans la sélection, un salon ou une exposition peut-être parfaitement réussie et honnête, certains organisateurs devraient s'en inspirer pour ne pas décevoir leurs visiteurs.

Tag(s) : #Santon et Santonnier
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :