Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai déjà rendu visite à Alice Bertozzi à Cagnes sur Mer, voir ici :

http://l-estrangie-e-li-santoun.over-blog.com/2014/09/alice-bertozzi-santonniere-a-cagnes-sur-mer.html

Elle se définit ainsi elle-même :

"Meilleur ouvrier de France 1994, 1er Prix de sculpture de Bordeaux et de Corse, je me consacre au petit peuple des santons, privilégiant les pièces uniques et les santons d'art, j'essaie de satisfaire toute commande, même les plus originales avec amour et tendresse."

C'est donc avec attention que je suis son blog régulièrement :

http://lessantons.canalblog.com/

Cette année, j'ai pu repérer un contrebassiste et un aboyeur, un garde champêtre des plus beaux.

Il faut toujours s'adresser à elle pour savoir si elle peut réaliser le santon voulu, dans les dimensions voulues.

Je n'avais pas, dans mes dizaines de musiciens, de contrebassiste.

La contrebasse fait partie des instruments à cordes frottées, celle des violons, altos, violoncelles, octobasses.

Elle mesure de 1,60 m à 2 m, et c'est le plus grave de ces instruments avant l'octobasse.

Cet instrument remonte au début du 17ème siècle et entre dans les orchestres dès le milieu du 17ème pour d'abord doubler les violoncelles. C'est plus tard que cet instrument possède ses propres partitions.

Si la musique traditionnelle populaire de Provence se joue essentiellement avec le galoubet tenu dans la main gauche, accompagné du tambourin, suspendu au même bras et la baguette tenue dans la main droite, d'autres instruments existent, utilisés en accompagnement rythmique du galoubet et du tambourin, comme les tympanons,les cymbalettes et timbales, pour les plus courants.

La musique provençale a été jouée à la cour des rois de France, et s'est taillé de jolis succès à Paris où des compositeurs de grande renommée lui ont donné ses lettres de noblesse. Très en vogue jusqu'à la deuxième guerre mondiale, elle a ensuite connu un fort déclin.

C'est surtout grâce aux Provençaux des pays Gavots que la contrebasse a fait partie des instruments et de la musique traditionnelle Provençale comme l'explique le Quartette Drailles:

"Nous avons défriché les drailles tracées par les violoneux de l'ancien temps. Ce sont des chemins parfois faciles, parfois un peu rudes, parfois bordés de précipices, où il nous arrive de nous perdre, mais ce sont nos chemins musicaux composés de musiques de violons des Alpes du Sud, de nos improvisations et de nos compositions".

Ces instruments que sont violon, violon ténor et contrebasse permettent de jouer rigodons, mazurkas, polkas et scottishs pour les balètis qui enchantent les soirées de fête.

Voila le santon qu'elle vient de me réaliser.

Alice Bertozzi, santonnière de Cagnes sur MerAlice Bertozzi, santonnière de Cagnes sur Mer
Alice Bertozzi, santonnière de Cagnes sur MerAlice Bertozzi, santonnière de Cagnes sur Mer

Et puis, pour ma crèche de cette année, il me fallait un aboyeur, un garde champêtre en train d'annoncer, et le voilà.

Alice Bertozzi, santonnière de Cagnes sur MerAlice Bertozzi, santonnière de Cagnes sur Mer
Alice Bertozzi, santonnière de Cagnes sur MerAlice Bertozzi, santonnière de Cagnes sur Mer

Une santonnière que je conseille et qui réalise des pièces à partir de celles qu'elle présente mais qui aussi peut réaliser des pièces particulières sur photo ou sur description, un sacré avantage pour ceux et celles qui veulent des exceptions.

Tag(s) : #Santon et Santonnier

Partager cet article

Repost 1