Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les constructions allemandes sur le village, la suite

Suite à ce premier article du 30 Mai 2014, j'ai reçu beaucoup de remarques et en particulier une pour me faire remarquer que je n'avais pas vu les blockhaus du village sur la route de Cassis :

J'ai reçu aussi un appel de Cugistoria, écrivaine historienne de la ville de Cuges pour visiter d'autres fortifications allemandes sur la RN8 reliant Cuges à Aubagne.

Ces fortifications devaient servir à barrer la route à une jonction militaire entre ces deux villes. Les Goumiers marocains débarquent à Cavalaire le 20 Août 1944, ils libèrent Cuges le 20, ils foncent sur Aubagne, passent le col de l'Ange, et mettent une journée pour libérer Aubagne le 21 Août et ouvrir la route de Marseille qui sera ainsi libérée le 27.

Voir

http://www.cugistoria.fr/cuges_au_19eme_et_au_20eme_siecle.html#ANCHOR_Text7

Dans le bas de la RN8, entre le col de l'Ange et Aubagne, sur les communes de Gémenos et Roquefort la Bédoule, deux casemates sont situées de part et d'autre de cette RN pour alimenter en personnel le blockhaus et son canon situé en bord de route.

La casemate au Nord, sur la commune de Gémenos est protégée en dessous par un blockhaus qui devait contenir une mitrailleuse et au dessus, une position d'homme pour protéger d'une éventuelle avancée de maquisards.

Côté Sud de la route, sur la commune de Roquefort la Bédoule, on trouve aussi une casemate plus importante avec a priori une cuisine.

Cette casemate est protégée sur le dessus par deux positions d'hommes toujours vis-à-vis d'une avancée de maquisards.

Positionnnement sur la RN8

Positionnnement sur la RN8

Détail des ouvrages sur la RN8

Détail des ouvrages sur la RN8

Casemate Sud sur Roquefort la BédouleCasemate Sud sur Roquefort la Bédoule
Casemate Sud sur Roquefort la BédouleCasemate Sud sur Roquefort la Bédoule

Casemate Sud sur Roquefort la Bédoule

Protections par hommes de la casemate sud surveillant vers CugesProtections par hommes de la casemate sud surveillant vers CugesProtections par hommes de la casemate sud surveillant vers Cuges

Protections par hommes de la casemate sud surveillant vers Cuges

Protections par hommes de la casemate sud surveillant vers AubagneProtections par hommes de la casemate sud surveillant vers AubagneProtections par hommes de la casemate sud surveillant vers Aubagne

Protections par hommes de la casemate sud surveillant vers Aubagne

Casemate Nord sur GémenosCasemate Nord sur GémenosCasemate Nord sur Gémenos
Casemate Nord sur GémenosCasemate Nord sur GémenosCasemate Nord sur Gémenos

Casemate Nord sur Gémenos

Chemin d'accès à cette CasemateChemin d'accès à cette Casemate
Chemin d'accès à cette CasemateChemin d'accès à cette Casemate

Chemin d'accès à cette Casemate

Position de défense homme au dessus de la casematePosition de défense homme au dessus de la casematePosition de défense homme au dessus de la casemate
Position de défense homme au dessus de la casematePosition de défense homme au dessus de la casematePosition de défense homme au dessus de la casemate

Position de défense homme au dessus de la casemate

Blockhaus mitrailleuse sous la casemate NordBlockhaus mitrailleuse sous la casemate NordBlockhaus mitrailleuse sous la casemate Nord
Blockhaus mitrailleuse sous la casemate NordBlockhaus mitrailleuse sous la casemate NordBlockhaus mitrailleuse sous la casemate Nord

Blockhaus mitrailleuse sous la casemate Nord

vue totale sur la routevue totale sur la routevue totale sur la route

vue totale sur la route

Blockhaus avec canon en bord de RNBlockhaus avec canon en bord de RNBlockhaus avec canon en bord de RN
Blockhaus avec canon en bord de RNBlockhaus avec canon en bord de RN

Blockhaus avec canon en bord de RN

Dans ma première présentation en Mai 2014, j'avais pu démontrer que le carrefour qu'est Roquefort la Bédoule pour les routes qui mènent à La Ciotat, Cassis, Cuges et Aubagne était complètement protégé par des positions allemandes sur chaque axe. Celles sur les axes de La Ciotat, Cuges et Aubagne sont bien présentées sur mon blog.

Pour Cassis, je n'avais pu trouver que le blockhaus vers Cassis très loin du village de la Bédoule. Il manquait quand même une protection plus proche du village. Voila, rectification est faite grâce à des informations qui m'ont été envoyées.

A la sortie de La Bédoule, sous le stade de foot, et au droit des Tocchis, il existe un blockaus à canon et tous les chemins creusés et protégés pour l'atteindre.

De tout évidence, une casemate devait se situer près du stade avant le remblaiement du terrain il y a une vingtaine d'année.

Et j'ai pu trouver des blocs de béton qui y ressemble fortement en épaisseur, en mode de construction et y compris un bloc contenant encore un cadre de porte.

A côté de ce blockhaus qui tient la route, il y a un blockhaus plus petit pour un service de mitraillette.

Un pont protégé de même facture de construction existe aussi en partie ; il devait enjamber la route et informations prises auprès de la conseillère municipale en charge du patrimoine, ce pont permettait d'aller de l'autre côté où il y avait avant les constructions nouvelles un blockhaus aussi.

Route de Cassis dans la Bédoule

Route de Cassis dans la Bédoule

Détail des positions sous le stade

Détail des positions sous le stade

Le reste du PontLe reste du PontLe reste du Pont

Le reste du Pont

Les restes de la casemateLes restes de la casemateLes restes de la casemate

Les restes de la casemate

Les chemins d'accès aux blockhaus ou leurs traces dans la végétation Les chemins d'accès aux blockhaus ou leurs traces dans la végétation Les chemins d'accès aux blockhaus ou leurs traces dans la végétation
Les chemins d'accès aux blockhaus ou leurs traces dans la végétation Les chemins d'accès aux blockhaus ou leurs traces dans la végétation

Les chemins d'accès aux blockhaus ou leurs traces dans la végétation

Le blockhaus mitrailletteLe blockhaus mitrailletteLe blockhaus mitraillette
Le blockhaus mitrailletteLe blockhaus mitraillette

Le blockhaus mitraillette

Le blockhaus canonLe blockhaus canonLe blockhaus canon
Le blockhaus canonLe blockhaus canon

Le blockhaus canon

Avec cette dernière partie, je crois avoir rassembler tout ce que les Allemands ont pu construire sur notre commune pendant cette deuxième guerre, et la protection du village, et du carrefour stratégique qu'il représente, est bien complète.

Tag(s) : #Mon village en Provence

Partager cet article

Repost 0